Isabelle Gazonnois

gazonnois5Fidèle lectrice d'Etranges Lectures aussi bien en solo:
Les mille et une nuits,
Le vieux qui lisait des romans d'amour
qu'en duo dans Le lièvre de Vatanen ou Les âmes mortes.

Comédienne, chanteuse

Après plusieurs années de formation (cours d’art dramatique, cours de chant lyrique, ateliers de masques et de clown, Actor’s Studio, théâtre et chansons de rue, expérience de compagnie), elle entre en 1991 au THEATRE DU SOLEIL pour jouer, sous la direction d’Ariane Mnouchkine dans :
Les Atrides : Iphigénie à Aulis d’Euripide et

AgamemnonLes ChoéphoresLes Euménidesd’Eschyle,
puis dans La Ville Parjure, d’Hélène Cixous.

Depuis 1996 elle participe à des créations théâtrales et musicales :

Belles de nuit, fantaisie musicale mise en scène par Sylvie Van Cleven;

La Folle Nuit de Nestor Lampadaire, comédie musicale pour enfants mise en scène par J.J. Commien;

La Dame aux Camélias d’après A. Dumas, mise en scène par J.L. Borg;

Cœurs Nomades, conte musical pour enfants, mis en scène par Christine Costa;

Orénoque, d’Emilio Carballido, mis en scène par Ester André;

Les Précieuses Ridicules de Molière, mises en scène par Serge Dangleterre;
Les Fourberies de Scapin de Molière, mises en scène par François Kergourlay.

En 2002, elle conçoit et interprète un récit musical de La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars.(Spectacle joué jusqu’en 2007)

En 2004 elle rencontre Jean-Marie Champion, metteur en scène et directeur du Théâtre Grandeur Nature à Périgueux, qui lui propose de jouer Vaudevilles en Ville (Feydeau-Satie-Courteline) en duo avec Gilles Ruard. (Spectacle joué jusqu’en 2007)

Dès 2005, élaboration avec Gilles Ruard, du projet sur Le Panama ou les aventures de mes sept oncles de Blaise Cendrars

En 2007, à nouveau sous la direction de Jean Marie Champion : Molière au carré (le Médecin volantLe Mariage forcé) de MolièreFévrier 2009, création du spectacle sur Le Panama ou les aventures de mes sept oncles au Paradis (galerie verbale)

Depuis 2004, elle participe aux Etranges Lectures :

Les âmes mortes de Gogol (Russie)

L'homme qui marchait vers le soleil levant de Thomas Mofolo (Lesotho)

Refus de témoigner de Ruth Klüger (Autriche)

Le lièvre de Vatanen de Arto Paasilina (Finlande)
Les Mille et une nuit
Le vieux qui lisait des romans d'amour
de Luis Sepulveda (Chili)